Cédric GROSSEMY

2 rue Malescourt

42000 SAINT ETIENNE

 

07 58 64 58 00

 

TROLS ou PIKA

Exposé 7 collines

 

 

interview

 

Depuis tout petit je dessine.

C'est comme si je me vidais l'esprit, ça vient tout seul, c'est ma main qui fait. Des fois je suis inspiré, comme une ampoule qui éclaire au-dessus de ma tête, c'est dur à expliquer, ça vient comme ça, je m'étonne moi-même : à la fin je dis « c'est moi qui ait fait ça ?!! »

Ce que je dessine dépend aussi de mon humeur, si je suis joyeux par ex et des fois je dessine des trucs morbides, je dessine ce qui est dans ma tête. Je dis ce que j'ai dans le cœur et dans la tête.

Des fois j'ai un problème je suis trop dissipé et des fois j'ai de la patience. Une fois j'ai fait un grand collage, j'ai mis plus de 10h pour le faire, j'étais à mort à fond dedans. Je dessine, ça me calme, ça me permet de contrôler mes émotions, de ne pas me laisser envahir.

 

Avant je faisais de la peinture, je commençais puis mon dessin se transformait au fur et à mesure.

Maintenant j'utilise des marqueurs, des feutres à eau ou des feutres à alcool, c'est assez cher mais de qualité.

Au niveau des supports, je n'aime pas les trucs trop carrés, acheter des toiles toutes prêtes, j'aime mieux récupérer et donner une nouvelle vie à l’œuvre.

J'arrive bien sur les petits formats, A6, 15x20, j'arrive à bien détailler.

Je commence souvent un dessin dans le coin gauche du bas, jamais au milieu, puis je développe.

 

J'aime bien faire des petits personnages qui rappellent les BD. Je lis spécialement les BD américaines et japonaises, les Comics et les Mangas.

Je prends un dessin et je vais essayer de m'en inspirer, ensuite je le mets de côté et je continue à dessiner.

Les Mandalas, il s'agit de colorier, mais moi j'aime bien créer.

 

Des gens disent c'est super bien, mais moi, non. Beaucoup disent je suis un artiste, mais moi, non. Je dis je suis créatif.